Pokkén Tournament

Pokken-tournament_logo
Vous aimez les jeux de combats originaux ? Vous êtes fan de Pokemon ou amateur de combats de chiens virtuels ? Alors Pokkén Tournament devrait vous intéresser.
On en rêvait depuis Pokemon Stadium sur Nintendo 64, le voici enfin venu : le jeu de combat Pokemon !

Un jeu original ? D’accord, mais pourquoi ?

Et bien, en plus de réunir la fameuse licence de Nintendo avec le jeu de combat, ce Pokkén nous offre un système de combat très particulier : un mélange de 3D en arène et de versus 2D plus classique.
En effet, dans ce jeu, les changements de phases se succèdent entre :

  • La phase de « terrain » : une phase en 3D dans laquelle vous déplacez votre personnage dans toute les directions comme on a l’habitude de le voir dans les jeux Naruto, Dragon Ball ou J-Star Victory
  • La phase de « duel » : une phase en 2D rappelant des jeux tels que Smash Bros, Mortal Kombat ou encore Street Fighter.

Le changement de phase s’effectue suite à certains coups ou situations prédéfinis.

Pokkén est un jeu à 6 boutons :

pokken-tournament-HORI-pro-pad

Il est également possible de réaliser des actions en appuyant sur deux touches en même temps :

  • une choppe en appuyant sur Y + B, classique !
  •  un contre en appuyant sur X + A, il permet d’encaisser des attaques. Il peut être maintenu pour encaisser d’avantage de coups et effectue une grosse attaque lorsqu’on le relâche. C’est un peu comme la Red Focus de Ultra Street Fighter 4.
  •  Le passage en « mega-évolution » (ou éclat synergique) en appuyant sur les deux gâchettes. Pour cela, il faut que votre barre de synergie (ou barre de super, appelez la comme vous voulez) soit pleine. Une fois passé dans ce mode, les dégâts de votre personnage sont augmentés et il est possible d’effectuer une super attaque en ré-appuyant à nouveau sur les deux gâchettes.

La stratégie du jeu repose sur un pierre-feuille-ciseau : le contre bat les coups, la choppe bat le contre, les coups battent la choppe.

pokken2

Les variations de coups et les différents coups spéciaux s’effectuent en appuyant sur une direction + le bouton de coup choisit.

Afin de le rendre plus accessible, le jeu est muni d’un « auto-combo » mais voyez ça plutôt comme une petite simplification des commandes. Par exemple, pour faire un enchaînement de 2 coups faibles suivi d’un coup spécial, on peut simplement appuyer 3 fois de suite sur Y au lieu de faire 2 fois Y puis A (coup faible, coup faible, coup spécial).

Le roster de départ est composé de 14 personnages + 2 déblocables via le mode solo. Ils sont tous très différents les uns des autres que ce soit dans leur manière de combattre (à distance, au corps à corps, téléportation, pièges etc…) mais aussi au niveau de leurs caractéristiques.

pokken2

En plus de votre combattant, vous devez également choisir des pokémons de soutien qui pourront vous aider pendant le match.

Il existe 3 types de soutiens :

  • Soutiens d’attaque, qui vous permettrons de faire des dégâts à votre adversaire, et même, prolonger vos combos.
  • Soutiens d’entrave, qui serviront à barrer la route de votre adversaire et l’empêcher de vous attaquer.
  • Soutiens de renfort, ils peuvent vous apporter des bonus (soin, dégâts, vitesse…) ou des malus à votre adversaire (baisse des dégâts, baisse de la vitesse…)

Les pokemons de soutien se trouvent par paire pré-définies et vous devez en choisir un des deux au début de chaque round.

Bien que le jeu paraisse peu technique de prime abord, il vous demandera des prises de décisions rapide, de la stratégie et de l’optimisation afin de venir à bout des adversaires les plus coriaces.